Etat d'urgence... 2013

C’est lors d’un passage en service d’urgences hospitalières, suite à un accident de moto, que l'idée de ce reportage est née. « Si j’avais eu l’un de mes boitiers avec moi, j’aurais capté le défilement des néons, de la signalétique, et des visages attentionnés penchés sur moi ». J'y suis retourné, et j'ai passé 5 jours et 5 nuits dans un service d’urgences psychiatriques et médicales, quelque part en France...Ce reportage se veut sans concession. Je suis entré dans les cellules de contention, j'ai assisté à la prise en charge de personnes ayant tenté de mettre fin à leurs jours. Une descente, parfois en enfer, avec pour le personnel soignant et pour seuls remparts, esprit d’équipe, professionnalisme, et une bonne dose d’humour et de dérision… « Je ne verrai plus jamais le métier de soignants de la même façon »